AHIMSA YOGA

Yoga – Relaxation – Gestion du stress – Relation d’aide

A propos du Yoga Nidra

Fleur de lotusYoga Nidra, une introduction à la méditation ?!

 

Le YOGA NIDRA est une technique issue d'un art ancien appelé NYASA.

Le Maître touchait, pointait, chaque zone du corps en récitant une prière à I'adresse de la déesse ou du dieu qui selon la tradition habite cette partie du corps. Cette prière avait donc un effet sur la zone touchée et, semble-t-il, sur la globalité du système, qui dans cette approche du yoga considère le corps comme le temple accueillant la partie sacrée, divine de notre être.

 

La technique a évolué, a été "actualisée" par Swami Satyananada, au vu des sciences modernes, tout en maintenant son originalité ancestrale, pour devenir la pratique de YOGA NIDRA. YOGA NIDRA signifie sommeil éveillé ou sommeil conscient. L'objectif est d'atteindre l'état de sommeil et de profiter de ses effets tout en restant vigilant et éveillé : le corps est inactif il dort, mais le mental lui reste attentif à la voix qui parle. D'où l'importance des intonations de la voix du professeur : la modulation, la puissance, la fermeté et la douceur...

Le mental est alors dans l'état de NIDRA (sommeil en sanskrit) où toutes les parties de l'être sont en harmonie (l'inconscient et le conscient sont plus communicants, plus perméables.). On peut considérer cet état comme un état modifié de conscience, un peu comme le serait l’autohypnose.

Toutefois, YOGA NIDRA est plus qu’une simple relaxation ou état d’autohypnose. C’est une introduction à la méditation, elle-même un chemin vers soi au quotidien. La méditation est l’état mental et corporel qui nous permet de prendre conscience du « Soi », de ce que nous sommes réellement. Il existe différentes catégories de méditation, selon les civilisations et les religions. Quoiqu’il en soit on peut dire qu’il y a des médiations avec support et d’autre sans support. Ce sont là les deux grandes catégories de médiation que l’on retrouve décrite dans le texte de Patanjali, les Yoga Sutra.

Il est à noter que Patanjali explique dans le sutra (phrase courte et dense) 38 du premier chapitre que « la stabilité mentale découle aussi de la conscience issue des rêves et du sommeil profond. »1

1 « MIROIR » par Bernard BOUANCHAUD Edité par AGAMAT






Dernière modification le 28/02/2012

CMS ZitePlus 0.9.5 Conception db-webservice